Il y a quelques jours encore, mes tiroirs cachaient une pellicule oubliée depuis bien longtemps. Une pellicule mystérieuse, dont j’ignorais tous les secrets… Non pas que je ne me prenne pour Indiana Jones ou le cinquième membre des Goonies, mais vous savez cette impatience que vous aviez jadis, à passer chez le photographe pour récupérer vos photos développées… Et à l’excitation à laquelle elle laissait place, quand vous ignoriez tout du contenu de votre pellicule ou de votre jetable. Tant de raison qui font que j’aime l’argentique, en plus du grain si spécial des photos. Et qu’elle ne fût pas ma surprise à l’ouverture de ma dernière commande, qui m’envoya directement à Bardenas Reales, en juin 2016.

Las Bardenas Reales desert blog voyage vegan

Malgré ses airs de désert américain, c’est niché au coeur de la Navarre, en Espagne, que se trouve Las Bardenas Reales. Partis de Bordeaux, nous aurons mis environ quatre heures pour rallier la capitale girondine à Tafalla, la ville la plus proche où se trouvait notre Airbnb. Un voyage où s’alternent étendues arides et gorges et montagnes verdoyantes.

Après une après-midi pelote basque et une soirée sangria, direction le Monument Valley espagnol le lendemain matin.

Las Bardenas Reales desert blog voyage vegan

Las Bardenas Reales desert blog voyage vegan

Las Bardenas desert blog voyage vegan

Couvrant plus de 42 500 hectares, Las Bardenas offre un spectacle quasi-lunaire aux airs de far west. Un joyau de la nature qui s’est formé au fil du temps grâce à l’érosion des sols et dont la beauté aura su conquérir le coeur de nombreux publicistes et producteurs hollywoodiens : Le Monde Ne Suffit Pas, Lost In La Mancha, publicité Cartier, ou encore plus récemment, Game of Thrones (terre des Dothrakis dans la saison 6).

Las Bardenas desert voyage vegan

Las Bardenas desert blog voyage vegan

Las Bardenas desert blog voyage vegan

D’un virage à un autre, le paysage change et les formations rocheuses se dévoilent. La plus emblématique et admirée d’entre elles se nomme Castil de Tierra et c’est au coeur de la Blanca Baja qu’elle se trouve, soit au coeur de la partie la plus basse du désert. « Basse »… Ils ne croient pas si bien dire ! Mon subconscient qualifierait plutôt cette zone de « vide » puisque des ravins et gouffres se cachent de ça et là… Et on en cherche encore le fond !

Las Bardenas Reales desert blog voyage vegan

Las Bardenas desert voyage vegan

Au vue de sa superficie, l’idéal est de parcourir Las Bardenas en voiture, mais sans pour autant se refuser une petite rando ou une sortie VTTMais en plus de faire attention où vous mettrez vos pieds (les fameux gouffres, pour rappel), sachez que le désert est continuellement balayé par des rafales de vent, un phénomène qui portent le nom de « Cierzo » et qui n’aura aucune gêne à recouvrir votre véhicule de grains de sable et de poussière… Ou votre dentier si vous êtes à vélo ! Au moins, vous êtes prévenus.

À très vite folks !

P.S : la couverture et trois photos de cet article ont été prise par la talentueuse Elsa Caza, photographe de carrière. N’hésitez pas à jeter un oeil sur son site et à la contacter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.