Que vous soyez à quelques jours du départ ou que vous n’ayez pas encore votre PVT en main, s’il y a bien une question que beaucoup se posent, c’est avec quel budget partir en PVT Canada. Pour vous aider à y répondre, je vous dis tout des frais que j’ai engagés avant mon départ et auxquels je suis quotidiennement confrontée depuis mon arrivée à Montréal. À noter qu’il s’agit encore une fois de mon expérience personnelle, certains pvtistes ont certainement eu des frais annexes que je n’ai pas eu et vice-versa.

Budget pré-départ PVT Canada –

  • Dossier PVT : 155,99€.
  • Aller simple Bordeaux / Vancouver : 430,59€ avec Air Transat, auquel se sont ajoutés 150€ de frais de changement pour annuler ma correspondance et rester sur Montréal.
  • Assurance voyage pour deux ans : 756,20€ et comme je l’expliquais dans un précédent article, vous ne pouvez absolument pas y manquer !

Total : 1492,78€

Budget à l’arrivée à Montréal –

  • Hébergement temporaire : Airbnb à 170,50€ par semaine, deux dans mon cas.
  • Caution studio/collocation : Aucune.
  • Équipement chambre : environ 400$, soit environ 270€.

Total : 741€

Budget mensuel à Montréal –

  • Loyer : pour une collocation de deux, au coeur du Plateau et à deux pas du Mile End, mon loyer s’élève à 500$, soit 340€.
  • Assurance logement : 40$, soit 27€.
  • Internet : 15$, soit 10€.
  • Téléphone portable : 15€ forfait Red by SFR international + 9,99€ numéro canadien avec l’application OnOff.
  • Eau & électricité : la consommation d’eau est gratuite au Canada. Quant à la facture d’électricité, elle varie beaucoup en fonction des saisons, les hivers étant très rudes ici. Je vous en dirais plus à ce sujet prochainement (enfin, pas trop rapidement quand même, je n’ai toujours pas mes bottes de neige !)
  • Transports : 3,25$ le ticket simple, 5$ le ticket « Soirée Illimitée » allant de 18h à 5h du matin, 13,75$ le ticket « Weekend Illimité » allant du vendredi 16h au lundi 5h et enfin, 83$ le pass mensuel, soit 56€
  • Nourriture : l’alimentation est ici plus élevée qu’en France. Je dirais que pour une personne seule, il faut bien compter un budget de 300$ par mois. Là encore, je vous en dirais davantage prochainement.
  • Sorties et activités : le vin s’achète ici en magasin de liqueurs uniquement et à un coût relativement élevé. Il faut compter 15$ environ pour une bouteille, qu’il s’agisse d’un vin local ou non. Le pack de bière s’élève aussi à une quinzaine de dollars minimum. Quant aux restaurants, on trouve bien évidemment tous les prix. Il est possible d’avoir un plat principal, très copieux, pour moins de 10$ et pourboire compris.

Total : 660,95€ auxquels se rajoutent l’électricité que je n’ai pas compté, ignorant encore son montant et d’éventuelles sorties et activités.

À noter que contrairement à la France où les prix affichés sont toutes taxes incluses, au Québec il faut toujours rajouter 15% de taxes aux prix affichés. Ce à quoi se rajoute le pourboire de 10% minimum, que vous soyez chez le coiffeur, dans un taxi, au restaurant, ou autres. En d’autres termes, ne soyez pas surpris si le prix affiché est loin d’être celui figurant sur votre ticket de caisse…

En conclusion, à moins de partir avec un emploi en poche, le minimum requis par le gouvernement canadien (2500$ soit 1700€ environ) me paraît personnellement bien peu. Avec une telle somme, vous pourrez au mieux tenir deux mois… Ce qui est dommage lorsque l’on a un visa de 24 mois !

Une fois n’est pas coutume, n’hésitez pas à me poser vos questions en commentaires.

À très vite folks !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.