Depuis quelques années, quand vient le mois d’avril, une génération toute entière n’a qu’un seul mot à la bouche : Coachella. Devenu connu en raison de son défilé annuel de célébrités, Coachella ce n’est pas qu’un simple festival de musique et une collection loupée chez H&M. Coachella, c’est bien plus que ça.

Pour la lecture de cet article : Tame Impala – Let it Happen 🎶

Coachella blog voyage vegan quoi faire

Coachella, c’est quoi, c’est où ?

Coachella, c’est avant tout une vallée, la Coachella Valley. Située à environ deux heures à vol d’oiseau de Los Angeles (soit disons plutôt trois heures à dos de voiture), elle s’étend du sud de la chaîne de montagnes San Bernardino, au nord de la Mer de Salton. La vallée est d’ailleurs parcourue par la Whitewater River, dont les eaux proviennent directement de cette dernière.

Attiré par un climat chaud et sec supposé être bon pour la santé, la Coachella Valley a commencé à se développer dès les années 1900. Mais entre les habitants de la Cité des Anges à la recherche d’un petit bout de paradis, les retraités venus d’états moins ensoleillés et les célébrités en mal de tranquillité, la vallée s’est peu à peu développée, créant les agglomérations que nous connaissons aujourd’hui : Palm Desert, Palm Springs, Indio, Cathedral City, Rancho Mirage, La Quinta et enfin Coachella.

Et comme on le dit bien souvent : ne vous fiez pas aux apparences. Car malgré son nom, ce n’est pas à Coachella que se trouve le festival, ni même à Palm Springs comme beaucoup peuvent le penser, mais à Indio ! Ceci étant dit, les villes sont tellement proches les unes des autres, qu’elles ne forment au final qu’une seule et même agglomération, au point que l’on ne remarque même pas que l’on en quitte une pour une autre.

Que faire à Coachella ?

Bien sûr, au mois d’avril il y a l’incontournable festival (slash défilé de mode). Mais la magie de Coachella se vit tout au long de l’année, à la seule condition de pouvoir supporter la chaleur. Ici, la température moyenne estivale tourne généralement autour de 40°C. Une chaleur qui vous percute au petit matin, à peine vous franchissez la porte de votre hôtel.

Coachella festival temperature

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la population de la vallée baisse considérablement durant les mois d’été et la raison pour laquelle le festival Coachella ne se déroule pas en plein mois de juillet ou d’août. Mais pour survivre à ces plus de quarante degrés, voici quelques idées rafraîchissantes.

Parcourir le Parc National de Joshua Tree –

Étendu sur plus de 3000km2, le Parc National de Joshua Tree ne se trouve qu’à 45 minutes de Palm Springs.

Coachella Joshua Tree vegan

Il se compose de deux éco-systèmes bien différents : le désert des Mojaves, qui abrite le fameux Joshua Tree et dont les paysages lunaires ne vous sont sans doute pas inconnus, puisque de nombreux films et publicités y sont régulièrement tournés. Et le désert du Colorado, situé en altitude bien plus basse et parsemé de cactus qui piquent (testé et désapprouvé).

Coachella festival Joshua tree

Prendre un selfie avec 4000 éoliennes –

Lorsque l’on évoque Coachella ou Palm Springs, la première image qui vient souvent à l’esprit est celle d’une belle erreur écologique, d’une oasis verte au beau milieu du désert. Alors certes, des terrains de golf ici, ce n’était peut-être pas l’idée la plus judicieuse qu’il soit. Mais saviez-vous que toute la Coachella Valley est auto-suffisante en énergie propre ? Étant l’un des endroits les plus venteux de la Californie, la San Gorgonio Pass Wind Farm y compte plus de 4000 éoliennes, que l’on peut admirer de loin, ou de près en prenant part à un tour.

Arpenter les rues de Downtown Palm Springs –

Outre les boutiques de souvenirs attrape-touristes, les rues de Downtown Palm Springs ne manque pas de charme. Et tous les jeudis soirs, elles vibrent au rythme de la street fair, où se retrouvent artistes, commerçants, food trucks et danseurs.
Mais peu importe le jour de la semaine, l’ambiance y est toujours plaisante. N’hésitez pas à pousser la porte d’un bar. Vous y entrerez certainement attiré par les notes d’un groupe de rock et y resterez pour les margaritas rafraîchissantes.

Admirer les cactus du Jardin botanique Moorten –

Né en 1939 de la passion d’un couple pour les cactus, le Jardin Botanique Moorten est vite devenu une institution, dont la réputation est allé bien au delà des frontières de la Coachella Valley. Patricia et Chester Cactus Slim Moorten de leur nom (ça ne s’invente pas), ont notamment aidé Walt Disney à concevoir Frontierland, l’un des royaumes de Disneyland. Prenez gare où vous mettez les mains, ça pique. Et les pieds… Des tortues se promènent dans les parages.

Profiter des joies d’une pool party dans un bel hôtel –

Enfin, que serait Coachella sans un plongeon dans les abysses d’une pool party ? Surtout quand la température affiche toujours les 40°C à 22h00 passé.

Palm Springs Coachella festival

De nombreux hôtels, principalement sur Palm Springs et Palm Desert, organisent des soirées avec dj tout au long de l’année. Au programme : musique, cocktails et bouée en forme de pizza ou de cygne, c’est vous qui choisissez !

À très vite folks !

2 Commentaires

  1. Few Miles Away - Zoé 17 avril 2017 at 2 h 01 min

    J’aime beaucoup tes photos ! Joshua Tree reste un de mes parcs nationaux préféré aux USA 🙂
    Et je compatis en regardant ta vidéo, j’ai eu le même problème avec les Cholla Cactus, quelle horreur pour enlever les épines après ! L’hôtel à l’air génial à la fin de la vidéo, c’est lequel ?

    Reply
    1. All of my Trains All of my Trains - Site Author 17 avril 2017 at 17 h 27 min

      Merci beaucoup !
      L’hôtel c’est le Sparrow Lodge, un vrai coup de coeur. Très calme, mignon, options vegan,… Le paradis.

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.