En cette journée estivale qui n’a d’estival que sa date, l’envie de rester au chaud et près des fourneaux se fait ressentir. L’occasion d’ouvrir une toute nouvelle série sur le blog : Recette de Véganie ! Une série où je partagerais des recettes vegan indispensables et pratiques lorsque l’on voyage, ainsi que des recettes du monde adaptées à la sauce vegan. Et en parlant de sauce (roulement de tambours pour cette transition), aujourd’hui c’est une recette en deux déclinaisons que je partage avec vous, celle de la sauce aux noix de cajou.

Blog voyage vegan sauce noix de cajou

Raw vegan et frugivore, cette recette se savoure aussi bien en vinaigrette qu’en condiment. N’étant pas du tout liquide, il est aussi très pratique de l’emporter avec soit en pique-nique ou en voyage.

Recette de la Sauce aux noix de cajou –

Déclinaison à la pomme verte –

Ingrédients :

  • 200g de noix de cajou
  • 2 c.s d’huile de coco
  • De l’eau
  • Une Granny Smith, pelée et coupée en morceaux
  • Une pincée de sel et de poivre
  • Le jus d’un citron
  • Une gousse d’ail

Afin de les rendre plus digeste, de libérer davantage d’enzymes et de favoriser l’absorption des protéines, lipides et glucides, il est préconisé de laisser tremper les noix de cajou dans de l’eau durant environ trois heures, puis de les rincer.

Une fois fait, versez les noix dans votre robot et couvrez-les d’eau. Ajoutez ensuite tous les autres ingrédients et mixez jusqu’à l’obtention d’une texture onctueuse. Il ne vous reste plus qu’à assaisonnez en fonction de vos goûts !

Déclinaison au curry – 

Ingrédients : 

  • 200g de noix de cajou
  • 2 c.s d’huile de coco
  • De l’eau
  • Une pincée de sel et de poivre
  • 2 c.c de curry
  • 1 c.c de cardamome
  • 1/2 c.c de poudre de gingembre
  • Une pincée de piment rouge

La recette de cette déclinaison de sauce aux noix de cajou est exactement la même que la précédente, seuls les ingrédients varient.

Placez vos noix de cajou couvertes d’eau, ainsi que l’huile de coco et les épices dans votre mixeur. Mélangez jusqu’à l’obtention d’une sauce onctueuse, goûtez et ajoutez du curry si besoin ! Grande amatrice de cet or jaune, j’en mets généralement quatres bonnes cuillères que deux, mais les goûts et les couleurs…

N’hésitez pas à me faire un retour si vous passez derrières les fourneaux ! Qui sait, bientôt cette sauce deviendra peut-être aussi indispensable à vos apéros que l’est le houmous…

À très vite folks !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.